Envoyée en captivité 2/2

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Envoyée en captivité 2/2ATTENTION HISTOIRE POUR LECTEURS AVERTISDepuis le vendredi après-midi, punie par mon mari, je suis captive, enchaînée dans une pièce du sous-sol d’un pavillon et soumise aux caprices de Mathieu mon geôlier.Avant que ses amis n’arrivent Mathieu vient me libérer des chaînes et m’amène menottée et tenue en laisse dans une petite pièce ou il y a des écrans, des ordinateurs et divers appareils dont je ne connais pas l’utilité.Il appuie sur les touches d’un clavier et sur un écran je me vois pénétrer dans sa propriété. Il me montre brièvement d’autres séquences: moi enchaînée, quand il me saute, couchée entravée sur le matelas, me lavant dans la salle de bain, faisant l’amour avec Jacques l’homme obèse.Il me montre des boîtes avec des prénoms de femmes marquées dessus puis me montre des photos de femmes enchaînées nues, physiquement il y a un peu de tout, je reconnais le visage d’une femme qui habite dans un immeuble près de chez moi et qui a des problèmes d’argent récurrents.<>.<>.Je vois à la bosse qui grandit dans son pantalon que cette situation l’excite. Il me ramène dans ma geôle, il m’ordonne de me mettre à genoux, il en fait de même derrière moi et me prend en levrette puis il m’enchaîne à nouveau en attendant que ses amis arrivent.La porte de ma geôle s’ouvre et la lumière soudaine m’éblouit.Mathieu me retire les chaînes mais pas le bâillon et rattache la laisse au collier de chien qui n’a pas quitté mon cou.Il me tire vers le salon ou je découvre trois hommes assis autour de la table. Ils écarquillent les yeux à ma vue, ils n’en reviennent de me voir ainsi rabaissée au rang d’a****l et nue.Je dois me mettre à genoux au pied d’un fauteuil auquel Mathieu attache la laisse.La conversation des hommes est axée sur moi.<>.<>.<>.<>.<>.<>.Il s’adresse à moi:<>.Bâillonnée je ne peux pas répondre donc j’opine en bougeant la tête.Mathieu me ramène dans ma prison, je m’allonge sur le matelas après qu’il aie attachée la chaîne à mon collier.Il dispose une cuvette remplie d’eau, une éponge et une serviette à coté de moi pour que je me lave les fesses de temps en temps.<>. La lumière reste allumée et la porte ouverte, je les entends parler de moi et rire, j’ai honte.Les bahis firmaları quatre hommes se mettent à jouer aux cartes.Je n’attends pas longtemps avant que le défilé ne commence.J’entends des pas, on écarte mes jambes et une personne s’allonge sur moi, un pénis bute contre mon pubis puis trouve l’entrée de mon vagin dans lequel il s’enfonce.L’homme commence à remuer et souffle beaucoup, j’accompagne ses mouvements histoire d’abréger l’étreinte. Rapidement sa queue gonfle et accompagnée de soubresauts inonde ma chatte.Il se relève et quitte la pièce.Il est bientôt remplacé par un de ses amis qui retire mon bâillon et fourre son sexe (qui ne me semble pas très gros) dans ma bouche qu’il défonce par des va-et-vient vigoureux qui m’empêchent de l’accompagner.Il ne tient pas longtemps avant de s’oublier dans ma gorge, j’avale mais du sperme coule sur mes joues.Il me quitte après m’avoir remis le bâillon.A tâtons à cause du bandeau que j’ai sur les yeux je cherche l’éponge, je la trempe dans la cuvette et nettoie mes joues et mes fesses puis je m’essuie.Un troisième homme s’allonge sur moi, à la grosse queue qui pénètre la vagin et me le défonce le vagin ce ne peut être que Mathieu, je l’accompagne à grands coups de reins jusqu’à ce qu’il jouisse en moi.Pour le quatrième les dimensions de sa verge sont similaires au premier, il arrose vite ma grotte sans chercher à faire durer le coït.Puis régulièrement ils reviennent se soulager dans ma chatte ou ma bouche. Ma bouche et ma langue sont surtout utilisées pour ranimer les queues.Je me lave régulièrement mais comme les conditions ne sont pas idéales je sens le sperme qui colle sur mes cuisses, mon ventre et mes joues. J’ai compté que Mathieu m’a prise deux fois, celui qui a la petite queue trois fois et les deux autres quatre fois pour celui qui soufflait beaucoup et six fois pour l’autre.Heureusement que les assauts étaient espacés dans le temps du coup j’ai beaucoup mouillée mais je n’ai eu que deux orgasmes ce qui les a beaucoup fait rire quand ils en ont parlé entre-eux.Mathieu enlève le bandeau et le bâillon puis après avoir remis la laisse me tire jusqu’au salon ou ses amis sont assis dans des fauteuils, je suis fatiguée et avec ce que j’ai subi j’ai du mal à marcher. Je regarde l’horloge il est 1h30 du matin.<>.<>.<>.Je tâte leur appareil génital.<>. C’est celui qui la plus petite queue.J’hésite entre les deux autres puis je décide de faire confiance au hasard.<>.<>.Quand je reviens ses amis sont partis, Mathieu me ramène dans ma prison.<>.Je fais ce qu’il me demande puis je m’allonge après qu’il aie attachée la chaîne à mon collier en la raccourcissant au maximum pour limiter mes mouvements (je ne peux pratiquement plus bouger la tête sans avoir mal), il me bâillonne.<>.Il attache mon poignet gauche à ma kaçak iddaa cheville gauche puis en fait de même coté droit, ce qui n’est pas confortable pour dormir.Face à moi son regard se porte sur mon entre-jambes et il est hypnotisé par la vue de mon intimité ainsi exposée.<>.Une bosse se forme dans son pantalon. Il le dégrafe et en sort son gros pénis, il écarte mes jambes et s’allonge sur moiIl me pénètre et se met en mouvement à grands coups de reins, sa queue tape dans le fond de mon vagin, je serre les dents sur le bâillon. Je mouille ce qui se traduit par des clapotis pendant les va-et vient de sa queue dans mon vagin. Il finit enfin par jouir dans mon intimité m’évitant d’atteindre l’orgasme.Il se lève et va se coucher me laissant dans le noir.Pendant la nuit il me rejoindra une fois pour éjaculer deux fois dans mon ventre, la deuxième fois après que je lui aie léchée et sucée la verge pour qu’elle bande bien.. Le dimanche matin il me libère, je lui fais une fellation et j’avale son sperme puis je déjeune à genoux sur la table basse qui se trouve dans la pièce et enfin j’ai le droit d’aller me laver dans sa salle de bain dont je sors nue, il me mets le collier de chien autour du cou et y attache la laisse puis me ramène dans mon lieu de détention.Là il me bâillonne puis ensuite je me retrouve poignets et chevilles attachés aux chaînes fixées en haut du mur de ma prison comme d’habitude et l’attente inconfortable avec les bras distendus vers le haut dans le noir commence.Je ne peut pratiquement pas bouger et l’attente est difficile et interminable.La porte s’ouvre, la lumière m’éblouit.Mathieu vient vers moi accompagné par deux des hommes qui se sont servi de mon corps la veille.<>.Je hoche la tête en signe d’acquiescement.<>.Je réponds oui en hochant la tête, je ne peux pas dire non.<>.<>.<>.Il me détache et libère ma bouche puis me demande de m’installer sur le matelas.Je déshabille les deux hommes pendant qu’ils me pelotent partout sans se fixer sur une zone.A genoux je fais une fellation à l’un pendant que l’autre me pénètre en levrette. Ma bouche puis mon vagin sont rapidement arrosés de sperme.ILs échangent leur place et l’accouplement dure plus longtemps avant qu’ils n’éjaculent dans ma gorge et ma chatte.Je les masturbe et suce tour à tour jusqu’à ce qu’ils bandent de nouveau.Allongée sur le dos ils me pénètrent en se relayant. Je remue de concert avec celui qui me chevauche tout en m’occupant avec un main de la queue de l’autre.Ils finissent par se vider chacun leur tour dans mon ventre.Je vais me nettoyer dans le lavabo pendant qu’ils rejoignent Mathieu lequel kaçak bahis vient m’apporter mon repas.Celui-ci terminé mon maître me bâillonne et m’enchaîne puis me prend debout les jambes écartées. De nouveau le sperme coule de ma chatte sur mes cuisses et vient tacher le sol.L’après-midi tenue en laisse et toujours bâillonnée Mathieu m’amène dans le salon ou quatre hommes sont installés, je reconnais le troisième larron de la veille.Il me positionne à genoux et attache la laisse à un pied de table.<>.<>.<>.<>.<>.A sa demande ses amis sortent leur queue, s’installent sur des chaises alignées et à genoux la bouche libérée je dois les sucer tour à tour.Je lèche le premier puis lui fais une fellation énergique pour rapidement recevoir son sperme dans ma bouche et l’avaler.Je passe au deuxième puis au troisième et enfin au quatrième. quand celui-ci a arrosé ma gorge j’ai la mâchoire douloureuse.Pendant que je m’occupais de leur pénis les remarques, les quolibets et les rires fusaient.Je me retrouve sur le matelas la chaîne attachée à mon collier.J’ai à peine le temps de me nettoyer un peu entre deux pénétrations car les compères se remplacent rapidement dans ma chatte ou ma bouche.J’opte rapidement pour la masturbation pour les remettre en forme.Je me fais prendre plusieurs fois à genoux en levrette mais le plus souvent allongée sur le dos.Au bout d’un moment je ne suis plus active car je finis par beaucoup mouiller et même jouir et la fatigue se fait sentir.La soirée est bien avancée quand je me retrouve seule et après avoir dînée je passe dans la salle de bain.Je dois encore changer l’alèse du matelas qui me sert de couche avant d’être attachée et bâillonnée pour la nuit. Mon maître me laisse après m’avoir prise brutalement et copieusement insultée car pour lui je couche avec tout le monde ne se calmant qu’après avoir éjaculé dans mon vagin.Mathieu vient interrompre mon sommeil deux fois pour se soulager dans mon intimité.Le lundi matin comme d’habitude je lui fais une pipe et j’avale le sperme puis je déjeune.Il veut me sauter une dernière fois, je lèche puis suce sa queue et une fois qu’il bande bien il s’allonge sur le matelas.<>.Je m’accroupis sur lui les jambes de chaque coté de son corps et je m’empale sur son gros pénis.Je m’active à grands coups de reins, il accompagne mes mouvements.Sa queue frappe un bon moment le fond de mon vagin avant qu’il n’arrose celui-ci.Je vais dans la salle de bain puis je rejoins Mathieu dans le salon.Il me rend mes habits que j’enfile immédiatement.Avant que je ne le quitte il me dit qu’il est très satisfait de moi et que je peux le contacter si je veux revenir.Il dit aussi que pour lui ça va être un plaisir pour lui de visionner tout ce qu’il a filmé de ma captivité et de mes ébats sexuels.Il me verse ce qu’il avait promis pour ma soumission plus ce que ses amis lui ont remis en compensation de mes services.Je sors et rejoins mon mari qui m’attend dans une rue un peu plus loin. Je ne lui raconte pas tout ce qui s’est passé avec les amis de Mathieu mais lui parle simplement la partie supplice.Je ne me doute pas que suite à mes incartades qui indisposent mon mari je reviendrais encore dans ce lieu pour y souffrir de plus en plus.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Yer işareti koy Kalıcı Bağlantı.

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir